La Toupie  >  Dictionnaire  >  Code

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Code



Définition de code


Etymologie : du latin codex, recueil de lois, code, dérivé de caudex, tablette de bois, registre, livre, livre juridique.

On appelle code un ensemble de lois et textes réglementaires, normatifs ou juridiques qui forment un système complet de législation dans une branche du droit. Ils sont souvent placés dans un recueil sous une même reliure, organisé en livres, titres, chapitres, sections, sous-sections, paragraphes et articles.

Exemples :
Autres significations :
  • Ensemble de textes de législation régissant un pays, à une époque donnée.
    Exemples : Code babylonien, code Théodosien.

  • Au sens figuré et par analogie, recueil de préceptes, de normes sociales, de règles de bonne conduite, de doctrines sur un sujet quelconque.
    Exemples : code de morale, code de l'honneur, code de bienséance, code de déontologie.

  • Système de signes ou de symboles permettant de traduire des informations en une suite plus courte de caractères alphanumériques (lettres ou chiffres).
    Exemples : code postal, code barre, code Insee.

  • Combinaison de chiffres et/ou de lettres qui permet d'accéder à un lieu, un équipement, à un texte ou à certaines informations, de manière secrète ou confidentielle.
    Exemples : code digital, code PIN.
    Synonymes : chiffre, mot de passe.

  • Système de symboles permettant de convertir un texte en informations interprétables dans un domaine technique (informatique, télécommunications, industrie,.)
    Exemples : code binaire, code ASCI, morse.

  • Ensemble des instructions structurées, en langage-machine, qui constituent un programme informatique.
    Exemple : code source.

  • Au pluriel, les phares de voiture appelés également "feux de croisement".



Accueil     Dictionnaire     Haut de page